fbpx
  • De 1 à 5 joueurs
  • 14 ans et plus
  • 45 minutes environ
  • Auteur : Frédéric Guérard
  • Illustrateur : Anthony Wolff
  • Éditeur : La boite de jeu et Origames
  • Distributeur: Blackrock (FR), Lucky Duck Games (US), Asmodée (CA)

It’s a Wonderful World: thématique de ce jeu de société

Dans It’s a Wonderful World, vous êtes à la tête d’un empire futuriste en plein expansion. Vous allez devoir comme tout grand dirigeant choisir vos axes de développement, améliorer votre productivité et établir votre propre stratégie afin d’être plus rapide que les civilisations rivales. Vous trouverez dans la boite de magnifiques cartes à jouer, des plateaux individuels représentés par des cartes bases ainsi que des cubes ressources et des jetons.

It’s a Wonderful World : La mécanique de ce nouveau jeu

Les règles du jeu sont simples, tactique et rapide à comprendre. Si vous aimez découvrir les jeux de société qu’ils soient coopératifs ou non et si vous avez des esprits ludiques, installez-vous autour d’une table avec toute la famille ou entre amis et jouer au jeu It’s a Wonderful World ! Vous ne serez pas déçu !  It’s a Wonderful World est un jeu de draft qui se joue en 4 tours à la 7 WONDERS pour ceux qui connaissent ce grand classique.  Les joueurs vont choisir s’ils utilisent la face A ou B de leur base (représentée par une carte) qui produira des ressources. La face A est une production unique pour chaque joueur et d’une face B est une production commune à tous les joueurs.

On distingue ensuite 3 phases distinctes pour jouer :

  • La phase de draft
  • La phase de planification
  • La phase de production

Les joueurs vont devoir simultanément choisir une carte parmi les 7 qui vont circuler entre les joueurs. Ils devront placer la carte dans la zone de draft devant eux.

Lors de la phase de planification, les joueurs auront alors 2 possibilités :

  • Placer la carte dans la zone de construction
  • Défausser une carte afin d’obtenir une ressource qui sera immédiatement placée sur un bâtiment de la zone de construction, ou bien sur la base du joueur. Si un joueur stock 5 cubes sur sa base, les 5 cubes se transforment en ressource rouge qui est l’équivalent d’un joker pouvant remplacer n’importe quelle couleur. Certains bâtiments nécessitent des cubes rouges pour les construire.

 

Dans It’s a Wonderful World, les ressources sont représentées par des cubes de couleurs dont la production suit un ordre précis. On produit la ressource grise, puis noire, verte, jaune et enfin bleue. L’ordre a son importante, car lors de la phase de production, vous allez pouvoir construire des bâtiments qui pourront produire pendant la phase de production des autres ressources à venir.

Pour chaque ressource, chaque joueur récupère le nombre de cube correspondant à sa production. Celui qui produit le plus de chaque ressource autour de la table gagne un jeton militaire ou financier supplémentaire par ressources, qui apporteront des points de victoire en fin de partie.

De plus, les cartes qui auront été construite au cours de la production de la ressource grise et qui génère des ressources vertes, pourront également produire au cours de la production de la ressource verte. Vous comprendrez donc qu’il s’agit d’un jeu d’anticipation et de planification afin de produire le plus de ressource possible.

It’s a Wonderful World : L’avis de Ludygame

 Pour conclure, It’s a Wonderful World est un excellent jeu simple et rapide à assimiler. Ce jeu de draft, d’anticipation et de gestion de ressources est accessibles à tous. Personnellement, j’ai même quelques regrets sur le fait qu’il n’y ait que 4 tours. On aurait envie la plupart du temps qu’il y en ai 2 de plus afin de développer encore plus notre empire. Néanmoins, la simplicité de ses règles n’empêche en rien le fait qu’il fasse partie de la catégorie des jeux de stratégie. Que l’on soit joueur confirmé ou occasionnel, vous pourrez sortir It’s Wonderful World pour jouer en famille ou entre amis sans aucun problème. De plus, le nombre de joueurs maximum d’un jeu est très important pour ma part. J’apprécie vraiment la possibilité de jouer en mode solo et le fait que le jeu tourne très bien également à 2 joueurs. Beaucoup trop de jeux sont jouables de 2 à 4 sans pour autant avoir d’intérêt lorsque l’on joue à 2. Pour ma part, It’s a Wondeful World est une vraie réussite et un must have à avoir dans sa ludothèque !

 

Pour ceux qui veulent aller encore plus loin que le jeu de base et pour les fans incontournables du célèbre jeu 7 Wonders, plusieurs fois nominé, une extension arrivera prochainement sur Ludygame. Si vous chercher à acquérir votre premier jeu de société «hors grand classique » et que vous aimez les jeux de réflexion, je vous invite à foncer ! Ce jeu de cartes fait pour moi désormais parti de ma sélection de jeu familiaux.

 

Alors, à vous de jouer !